Pour recevoir les nouveaux articles, entrez votre adresse mail

Célibataire, faites votre rentrée en amour et en objectifs ! (2/3)

Le célibat, toujours pas peur !

Maintenant que votre base est posée dans votre bullet journal, vous pouvez avancer encore d’un pas. Pour le moment, vous avez choisi un carnet qui vous plaisait, vous avez réalisé votre index et les clés d’entrées de votre bujo.

Il est temps de confectionner vos calendriers pour y noter vos prochains rendez-vous, et surtout vos rendez-vous amoureux !

Les calendriers de votre bujo pour chasser le célibat

Vous avez donc le choix entre :

  • un calendrier annuel
  • un calendrier mensuel
  • un calendrier quotidien

Et pourquoi pas les 3 ? Votre journal est le reflet de votre organisation personnelle, que vous soyez célibataire ou non ! Vous pouvez donc choisir le ou les calendriers qui vous conviennent. Voici quelques exemples pour vous inspirer :

À cela, ajoutez les calendriers mensuels et/ou quotidiens, si vous avez l’habitude de vous en servir. Ces repères temporels sont importants, car ils vous permettent d’avancer pas après pas dans l’année.

Vous n’êtes pas forcé de les créer à la main. En réalité, il n’y a aucune règle ! C’est vous qui décidez. Personnellement, je n’ai jamais douée en dessin. Mon bullet ne contient pas de vrais dessins. D’une part parce que ça ne m’intéresse pas et d’autre part parce que je n’ai pas le temps de m’y mettre. Dernièrement, j’ai fait un bonhomme… mais ce n’est pas très concluant.

bullet-journal-celibest

Alors ? Merci de ne pas se moquer de mon sens artistique ! D’ailleurs, si vous avez mieux, je vous invite à les partager dans les commentaires… *mode #pasfoutudedessinercommetoutlemonde OFF*

Outre mes superbes bonshommes (honteusement copiés du cahier de bonshommes de mon garçon de 5 ans), vous pouvez voir que j’ai imprimé une feuille lignée pour y noter mes tâches à réaliser dans le mois en cours. J’ai la même fiche pour les idées de billets de blog pour les célibataires et les amoureux, ou encore pour les thèmes à aborder pour mes réunions professionnelles, sans oublier la liste des plats que j’aime cuisiner (pour ne jamais manquer d’idées quand on me demande : « On mange quoi ce soir ? Des Cailloux ! »)

Décomplexez-vous. Votre bullet journal est avant un outil et il vous appartient.

L’art de faire des listes de célibataire…

Le carnet qui sert de bullet journal n’est pas un simple agenda. Sinon cela ne servirait pas à grand-chose, vous en conviendrez. Il faut donc que vous y mettiez ce que vous aimez, ce que vous avez envie ou besoin, ce que vous souhaitez, ce qu’il ne faut surtout pas oublier… Avez-vous déjà pensé à faire des listes, mais surtout à vous y tenir ? Le bujo est votre meilleure solution, puisque c’est un outil que vous avez créé à votre image.

Avant de remplir vos pages du Bujo, commencez par votre première liste : la liste des éléments que vous allez mettre dans votre bullet journal ! Toujours pour vous inspirer, voici quelques exemples

  • les tâches à réaliser
  • les sujets de votre blog à rédiger
  • une todo list des choses à faire dans la semaine ou le mois, selon votre organisation
  • une page de notes
  • un suivi de votre activité sportive
  • une page de conseils, de citations, de souvenirs, ou tout autres éléments
  • une page recherches amoureuses
  • une page sur les trucs de célibataire
  • une liste de petits plaisirs (de toutes les natures possibles)
  • une page pour les coloriages adultes (ou pas)
  • des trackers alimentaires
  • plan d’action amoureuse
  • Liste des choses à ne pas oublier pour un premier rendez-vous
  • une liste des cadeaux de Noël à offrir aux personnes que vous aimez
  • une liste des livres à lire ou lus
  • Suivi de l’évolution de votre poids, taille ou nombre de visiteurs sur votre blog
  • etc.

La liste peut être très longue, mais peu importe, puisque ce carnet sera votre livre de bord. Vous pouvez y noter vos habitudes, ce que vous avez envie de changer ou même d’étudier (combien de fois ou de temps faites-vous du sport par semaine ? Quand mangez-vous des légumes ? Quand et combien d’eau buvez-vous ? Quand avez-vous des maux de tête ou des migraines ? etc.)

L’organisation dans votre bullet journal

Même si vous avez envie d’y mettre de l’ordre, de tout ranger par mois, et que vous n’y parvenez pas, ce n’est pas grave. Accordez-vous la possibilité de ne pas avoir un bullet journal parfait (personne n’est parfait). Donc, au fil du temps, vous verrez les éléments que vous avez envie de suivre et ceux qui disparaitront naturellement, car vous n’en avez finalement pas vraiment besoin.

Ce système organisationnel est pratique, surtout complètement modulable. Ainsi, vous pouvez suivre très simplement de nombreux éléments de votre vie en toute simplicité.

Le plus important est de laisser votre créativité amoureuse s’exprimer. Laissez votre talent organisationnel prendre le dessus, sans complexe et sans risque de vous faire traiter de maniaque. Ce livre vous appartient à la manière d’un journal intime, ou un très bon journal de bord. Au fil du temps, vous verrez qu’il vous sera très facile de noter les choses. Vous connaitrez les pages par cœur.

Personnellement, j’ai ajouté une petite pochette en plastique que j’ai découpée à la bonne taille puis collée. J’y glisse soigneusement les cartes de visite que l’on donne pendant les rencontres professionnelles ou bien des petites cartes contenant des proverbes ou des citations que j’affectionne et les relire parfois.

Et les amoureux ?

Pour finir sur une note positive et intéressante, j’ai longuement réfléchi à des trackers, des tableaux, des suivis pour les recherches amoureuses. Pour celles et ceux qui ont envie de se débarrasser de leur statut de célibataire, la dernière partie vous sera entièrement consacrée.

Rendez-vous très bientôt pour un bullet journal des amours !

Donner votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *