Pour recevoir les nouveaux articles, entrez votre adresse mail

Témoignage : Alain, célibataire avec enfants

Rencontre avec Alain, 42 ans, célibataire et papa

Ce mois-ci, nous avons rencontré Alain, un père célibataire. Il tenait à nous faire part de son expérience sur le site Celibest.com, un site de rencontre spécialisé dans les rencontres en région. C’est là qu’il a pu rencontrer plusieurs femmes, dont la douce et ravissante Anna.

alain-celibataire-celibest

Bonjour, Alain, nous sommes heureux de vous rencontrer. Pourquoi avez-vous tenu à nous livrer votre témoignage ? 

Bonjour. Je suis également très content de pouvoir apporter mon témoignage sur votre magazine. En fait, je me suis rendu compte qu’on parlait souvent des jeunes sur les sites de rencontres ou encore des personnes plus mûres, mais rarement des parents célibataires. Qu’on soit une femme ou un homme, lorsqu’on est célibataire avec des enfants, c’est tout de suite plus compliqué.

Apparemment, ça semble effrayant d’avoir des enfants et de vouloir entamer une nouvelle relation…

Quels sont les soucis que vous avez rencontrés dans votre recherche ?

Avant de me lancer dans la recherche d’une femme sur les sites de rencontres, j’ai beaucoup réfléchi. Non pas parce que j’avais peur, mais parce que je n’avais pas très envie d’étaler ma vie. Mon épouse est décédée d’une longue maladie, nos 2 enfants étaient tout jeunes et j’attirai déjà la pitié quand je les emmenai à l’école, alors imaginez sur un site de rencontre.

J’ai eu du mal à franchir le cap. Je voulais une histoire qui tienne la route si on me posait la question. Et puis, j’appréhendais aussi la réaction de mes enfants.

Ensuite, lorsque je me suis jeté à l’eau, j’ai vite compris qu’il fallait aussi s’adapter aux règles d’internet.

Si vous aviez 1 conseil à donner aux parents célibataires, ce serait lequel ? 

Le premier conseil que j’ai envie de donner aux parents célibataires, c’est d’être honnête : ne cherchez pas à cacher votre situation à votre partenaire. Cela entraîne des malentendus et des déceptions. Mieux vaut jouer la carte de l’honnêteté et dire ce qui doit être dit avant de poursuivre la relation plus loin.

J’ai pu constater que certaines femmes étaient très réticentes à l’idée d’entrer dans une nouvelle famille. Je peux comprendre que c’est angoissant. On ne sait jamais comment peuvent réagir les enfants, comment aborder la situation ou comment réagir face aux situations nouvelles.

Quelle a été votre expérience avec le site Celibest ? 

Mon expérience avec le site Celibest.com a été excellente. Il est intuitif, ergonomique et permet de trouver facilement des célibataires proches de chez soi. C’est important d’être accompagné dans la recherche de l’amour.

J’ai donc rencontré plusieurs femmes. Certaines histoires se sont terminées d’elles-mêmes tandis que j’ai mis fin à l’une d’entre elles. Et puis, j’ai rencontré Anna. Elle est merveilleuse, drôle, patiente et maman. Sa petite Caroline est adorable et s’entend bien avec Édora, ma fille. Nous nous sommes rencontrés après avoir discuté longuement sur le tchat puis par mail.

Nous avons constaté que nous avions les mêmes craintes à propos de la vie à deux. Nos enfants se sont très bien entendus.

Votre meilleur souvenir concernant la première rencontre avec vos familles ? 

C’était sans doute la rencontre de nos filles. Nous avions expliqué à nos enfants (Caroline, Édora et Alexandre — mon petit garçon) que nous avions une relation et nous voulions partager notre bonheur pour former une nouvelle famille. Les enfants étaient impatients de se rencontrer.

Quand Caroline a rencontré Édora, elles ont parlé de leurs centres d’intérêt, et puis, on a entendu une question qui nous a figés :

« Elle est où ta maman ? » — « Elle est au ciel. Tu vois voir sa photo ? » — « Oui, je veux bien. »

Puis elles sont parties jouer dans la chambre. J’en ai eu les larmes aux yeux.

Et puis la suite ? Quels sont vos projets ?

Notre dernier projet est né il y a deux mois : c’est un petit garçon prénommé Léo. Mon petit Alexandre est un vrai papa poule. Il veut tout le temps s’occuper de son nouveau petit frère. Il est très fier. D’ailleurs, il a récemment demandé à Anna s’il pouvait l’appeler maman. Elle a accepté. Mais Édora préfère l’appeler par son prénom. Nous n’avons rien imposé.

La prochaine étape est de partir ensemble en vacances. Mais je sais déjà que ça va bien se passer. Les enfants sont impatients. Ensuite, nous verrons pour une plus grande maison où chacun et chacune aura sa propre chambre à coucher. À suivre !

Merci d’avoir répondu à nos questions et merci pour votre témoignage. Nous vous souhaitons tout le bonheur du monde !

 

Si vous souhaitez partager votre témoignage tout comme Alain et Anna, vous pouvez nous contacter. C’est avec grand plaisir que nous vous contacterons. 

Donner votre avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.