Pour recevoir les nouveaux articles, entrez votre adresse mail

Les hommes et la performance sexuelle

Mieux comprendre le culte de la performance sexuelle

Si la compétition est omniprésente dans le quotidien (travail, famille, amis, sports, loisirs…), elle l’est encore plus dans le domaine sexuel. La performance sexuelle est un sujet qui touche particulièrement les hommes. Être le meilleur, c’est être parfait au bureau et au lit. Seulement, la perfection n’existe pas.

Dans le domaine professionnel et personnel, la société attend des hommes qu’ils soient au top toute la journée. Ils doivent être forts, puissants, parfaits et répondre à toutes les demandes sans jamais flancher : bricolage, réparations, négociations, éducation… bref, il faut que les hommes soient présents sur tous les fronts.

Humainement, c’est impossible.

performance sexuelle masculine

L’orgasme comme tempo de mesure de la performance sexuelle

Dans le domaine sexuel, les hommes cultivent aussi la performance. L’orgasme est devenu le point de référence : qu’il soit féminin ou masculin, l’orgasme est une mesure. Pourtant, on oublie un peu trop rapidement que le plaisir — qu’il soit féminin ou masculin — est tout aussi important que l’orgasme.

Si on commence à considérer la relation autrement que l’orgasme en tant qu’aboutissement, elle prend une tout autre dimension : on s’attarde sur le plaisir qu’on ressent au fur et à mesure et on partage des sensations. Les découvertes de la passion sont exceptionnelles.

Plus on se concentre sur le plaisir et non l’orgasme, plus on s’éloigne de l’idée de la performance sexuelle.

Le culte du phallus dans la performance sexuelle

La société oblige les hommes à toujours plus de performance. Les ressources physiques sont limitées et les ressources psychologiques s’épuisent rapidement si on n’y prend pas garde. Il est important de chercher un équilibre. Le culte du sexe tendu n’est pas non plus un but à atteindre.

Le phallus est un symbole qui a su traverser les siècles. Représenté en (très grande) érection, le phallus est une véritable croyance : puissance, virilité, sexualité, masculinité. La taille devient alors très importante, car souvent, elle est surdimensionnée. Le phallus devient alors une source d’angoisse voire, parfois, de moquerie. Voilà qui égratigne fortement la virilité masculine et la fameuse performance sexuelle si importante.

Les sites proposant d’agrandir le pénis et gagner quelques centimètres envahissent le web. On reconnaît l’engouement des hommes à gagner de précieux centimètres pour se sentir mieux et pensant obstinément que la performance sexuelle dépend de la taille. La quête des centimètres est source d’angoisse et de frustrations sur le plan sexuel.

Le porno et la performance sexuelle

Les films pornographiques ont tendance à véhiculer des images et des idées reçues sur la taille du pénis, le temps de relation, la performance sexuelle. Dans la vie réelle, il est rare qu’une relation sexuelle se déroule comme dans les films. Il faut l’admettre, vous n’êtes un acteur porno et votre femme n’est pas forcément soumise et n’a pas les mêmes postures…

Si vous pensez que vos relations sont nulles parce qu’elles ne ressemblent pas à celles des films, c’est que vous vivez dans un rêve. Les vraies relations amoureuses sont naturelles, suivent votre sensibilité, vos envies, les vibrations qui naissent et se développent entre vous. Les jeux sexuels sont d’excellents moyens de vous découvrir et il n’est nul besoin de performance pour jouer avec votre partenaire.

Dédramatiser et s’accorder mutuellement

La performance sexuelle n’est pas un but à atteindre. Le plus important dans le couple est de se sentir bien, de trouver l’harmonie, et de s’accorder le droit de ne pas toujours tout réussir dans la vie. Même si la frustration frappe fort sur le moment, il est préférable de laisser à chaque membre du couple une telle possibilité.

L’angoisse de la performance, comme toutes les angoisses, n’est pas fondée. Pour la faire diminuer, vous pouvez commencer par en parler avec votre partenaire. Les femmes n’ont pas la même relation avec la performance sexuelle. En parler permet de dédramatiser la relation ou la sensation d’échec. Soyez à l’écoute de votre plaisir et de celui de votre partenaire. Cela permet de limiter les pannes sexuelles tout en accentuant les préliminaires…

Donner votre avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.