Pour recevoir les nouveaux articles, entrez votre adresse mail

Love 2.0, l’amour en ligne… sans jamais se rencontrer !

L’amour en ligne est-il possible ? 

La drague en ligne (ou amour en ligne) n’est plus un tabou. De nombreux sites internet prouvent que le web est une porte d’entrée de nouvelle génération pour les futurs amoureux. Dans un monde où tout semble se dématérialiser, est-il possible que l’amour en fasse également partie ? Pourtant ce phénomène semble prendre de l’ampleur… faut-il être choqué, effrayé ou excité ?

love-2-0-amour-en-ligne

Premier contact d’amour en ligne

Grâce aux sites de rencontre sérieux, vous pouvez, avec une simple inscription, consulter les profils d’hommes et de femmes désireux de vivre l’amour en ligne dans un premier temps puis de découvrir le vertige de l’amour dans la vie réelle. C’est ainsi que l’on décrit le schéma amoureux qu’ont vécu de nombreux couples. Mais le changement siffle au-dessus de nos têtes.

Les couples virtuels durent de plus en plus longtemps, tandis que tout a commencé par un simple mail, une discussion en ligne, bref, le début d’un amour en ligne. C’est l’essence même des sites de rencontres. Ils permettent de mettre en relation des personnes qui n’auraient jamais eu l’occasion de faire connaissance sans cet outil. Bien des personnes peuvent témoigner aujourd’hui que sans des sites comme Celibest, elles seraient encore malheureuses, à pleurer dans leur triste appartement. Au lieu de ça, elles ont rencontré la personne qui leur correspond et filent le plus bel amour du monde !

Saviez-vous que 30 %* des Français ont déjà essayé les sites de rencontres et que 22 %** affirment pouvoir tomber amoureux d’une autre personne sans jamais l’avoir rencontrée ? L’amour en ligne semble une jolie réalité… finalement !

Le contact humain ne remplacera pas l’amour en ligne… pas encore !

Les premiers pas sont souvent pleins d’humour, de passion, et de découvertes. Même si on reste caché derrière un écran d’ordinateur, cette relation virtuelle est sécurisante. On peut se dévoiler petit à petit, sans risquer de gâcher les premières pousses d’un amour délicat. Après l’humour, la culture du mystère et quelques échanges philosophiques, une autre relation commence à se dévoiler : la séduction.

L’état d’amour en ligne peut durer longtemps. Parfois, certains couples ont tenu à garder ces échanges virtuels pendant 6 mois ou 1 an. L’excitation provoquée par l’ouverture de sa boite mail, de se connecter à son compte ou encore d’entendre cette clochette caractéristique, annonciatrice d’une bonne nouvelle, est inqualifiable.

L’amour en ligne est plaisant et excitant autant qu’il peut être incompréhensible. C’est vrai ! Comment peut-on aimer une personne sans jamais l’avoir rencontrée ? Comment peut-on ressentir les picotements du désir rien qu’en entendant une voix suave murmurer des mots tendres au téléphone ? Comment est-il seulement envisageable de rester dans cet amour en ligne sans contact humain, sans la douceur des caresses, ou la chaleur d’un baiser ?

Le cas de Marion et Sylvain est typique aujourd’hui. Après 8 mois d’échanges réguliers sur le site, par mail et par téléphone, ils ont appris à se connaître, sans crainte ni retenue, à exposer leurs faiblesses et leurs attentes, à s’accorder sur leurs envies. Au fil des conversations, la séduction s’est installée. L’envie de plaire et de partager était de plus en plus forte. L’envie de lire et d’écrire était également très présente. Ils se confiaient l’un à l’autre sans même s’en rendre compte. Mais ils restaient des e-lovers romantiques, incapables de franchir la barrière de l’amour en ligne.

Puis, un jour, la pression est devenue trop forte d’un côté, comme de l’autre. Marion et Sylvain, sans oser, aimeraient se rencontrer. La relation de couple évolue de la même manière qu’une relation plus « classique » ou conventionnelle. Tomber amoureux n’est pas réservé aux autres. Ces jeunes gens ont fait le choix d’entamer leur amour sur internet et de le poursuivre dans la vie réelle après le temps qu’ils ont décidé de s’accorder. Après ces 8 mois d’échanges, Marion a finalement rencontré Sylvain, qui l’attendait, bouquet de fleurs à la main, sur le quai de la gare. La flèche de cupidon les a alors frappés une seconde fois…

Et la suite de l’amour en ligne ?

Une intelligence artificielle capable de répondre à vos besoins affectifs… une voix sans enveloppe charnelle, sans humanité, mais si tendre qu’on pourrait facilement tomber amoureux rien qu’en l’écoutant. Vous y avez déjà pensé ?

Même si ça ressemble (largement, soyons honnêtes) au pitch du film Her de Spike Jonze, ce n’est pas impossible. L’esprit humain n’est peut-être pas encore capable de concevoir qu’un système informatique puisse tomber amoureux, au sens humain du terme, mais l’avenir nous réserve encore bien des surprises. Non ?

 

Source chiffrée :

* Sondage Médiamétrie réalisé en juillet 2012, auprès de 1051 internautes.

**Sondage IFOP réalisé en janvier 2012, auprès de 2005 personnes.

Donner votre avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.